plan globalAprès validation par la région Rhône Alpes, le syndicat mixte Cap3B, opérateur du nouveau Projet Agro Environnemental et Climatique (PAEC) sur son territoire, a lancé les opérations inscrites dans le document de candidature.

Les syndicats de rivière de la Reyssouze, de la Veyle et du Suran, ainsi que la chambre d’agriculture, le CDA et l’ADDEAR seront les animateurs des mesures et actions sur ce territoire.

Ce projet comporte la mise en place de Mesures Agro Environnementales et Climatiques (MAEC) visant, à terme, à l’amélioration de la qualité des cours d’eau et de la biodiversité et à la durabilité environnementale, économique et sociale des exploitations agricoles du territoire.

Différentes zones à enjeux forts (ZIP : zone d’intérêt prioritaire) ont été identifiées (cf. carte). Le bassin versant de la Reyssouze est couvert par les ZIP 3 (en jaune sur la carte) à enjeu Zones Humides, la ZIP 4 (en bleu) à enjeu Eau et une petite partie des  ZIP 1 et 2 (en vert) à enjeu Pastoralisme.

Il est bien évident que pour le SBVR il est primordial que ces actions menées auprès des agriculteurs entraînent une amélioration notable de la qualité de l’eau.

Les MAEC :

Les agriculteurs qui le peuvent et le souhaitent s’engagent délibérément, pendant 5 ans, à respecter les conditions imposées par chacune des MAEC choisies.

Les MAEC retenues sur le territoire de la Reyssouze sont les suivantes :

  • HERBE_07 (RA_CAP3_HE01) en ZIP 3 : maintien de la richesse floristique d’une prairie naturelle
  • HERBE_13 (RA_CAP3_ZH01) en ZIP 3 : Gestion des milieux humides
  • Mesure Système Polyculture Elevage (SPE) (en ZIP 4) à dominante élevage, version maintien (RA_CAP4_SPM1), version évolution (RA_CAP4_SPE1)
  • COUVER_06 (RA_CAP3_HE02 dans la ZIP 3 et RA_CAP4_HE01 dans la ZIP4): création et entretien d’un couvert herbacé
  • LINEA_01 (RA_CAP3_HA01 dans la ZIP3 et RA_CAP4_HA01 dans la ZIP 4): entretien des haies localisées de manière pertinente

En effet le bassin versant de la Reyssouze est riche de prairies de vallées alluviales avec la flore et la faune qui les caractérisent et d’une agriculture d’élevage. Le but de ces mesures est d’améliorer ou maintenir les pratiques agricoles qui participent aussi à la préservation de ces milieux remarquables.

Pour toute information complémentaire sur le PAEC et des MAEC, vous pouvez contacter Héloïse GRIMBERT au SBVR : heloise.grimbert@syndicat-reyssouze.fr ou au 04 74 25 66 65