En ce qui concerne la gestion de l’étiage et les situations de sécheresse, le bassin versant de la Reyssouze est découpé en deux secteurs :

  • La Reyssouze Ouest placé dans le bassin de gestion des eaux superficielles de la Dombes (communes de Lent, Servas, Peronnas, Saint Denis les Bourg, Polliat, Curtafond, Saint Genis sur Menthon)
  • La quasi-totalité du bassin versant de la Reyssouze placé dans le bassin de gestion des eaux superficielles de la Bresse

carto secheresse

D’une manière générale, durant l’été, les services de la Préfecture et de la DDT concernés se réunissent régulièrement avec les acteurs et usagers de l’eau (Chambre d’agriculture, FDSEA, ONEMA, Fédération de Pêche, Météo France, représentants des différents Syndicat de rivière du département,…) afin d’étudier la nécessité de prendre d’éventuelles mesures de restrictions et/ou d’interdictions des usages de l’eau. Ces mesures sont prises dans le cadre d’un arrêté préfectoral.

Il existe alors 4 seuils de sécheresse :

  • Seuil de vigilance (niveau 0) – 0,206 m3/s
  • Seuil d’alerte (niveau 1) – 0,141 m3/s
  • Seuil de crise (niveau 2) – 0,117 m3/s
  • Seuil de crise renforcée (niveau 3) – 0,102 m3/s

Mesures mises en place pour chaque niveau d’alerte et pour chaque usage

Texte de référence :

Date de mise à jour par le Préfet : 4 Mai 2012

annexe7

Pour en savoir plus sur les prélèvements d’eau selon les usages en période de sécheresse, cliquer ici