Iles Shetland - Grande Bretagne.
Courlis cendré

Parmi les espèces animales « remarquables » présentes sur le bassin versant de la Reyssouze, on peut citer le râle des genêts (Crex Crex) essentiellement présent sur les prairies du Val de Saône (en voie de disparition), le courlis cendré (Numenius arquata) ou la barge à queue noire (Limosa limosa).

Les plans d’eau le long de la Reyssouze (Bouvent, Montrevel-en-Bresse) peuvent abriter de nombreux limnicoles ou anatidés.
Les roselières, les milieux humides, la ripisylve ayant été largement supprimés, le bocage étant de plus en plus lâche, les animaux inféodés à ces milieux sont de moins en moins présents.

Parmi les amphibiens protégés, la salamandre tachetée (Salamandra salamandra) sur la partie amont de la Reyssouze, ainsi que le triton crêté (Triturus cristatus) dans certaines mares et fossés sont observés.

Bien que subissant de plus ne plus d’atteintes (culture intensive, polyculture, suppression de la ripisylve,…) la plaine inondable de la moyenne et basse Reyssouze présente encore un intérêt écologique fort. Cet intérêt semble par ailleurs aller croissant puisque courlis cendré, aigrettes garzettes et  hérons garde-bœuf tendent à remonter depuis les prairies inondables du Val de Saône le long de la Reyssouze et sont donc bien présents au niveau de la basse et moyenne Reyssouze.