hydrologieLes données hydrologiques sont fournies par les stations limnigraphiques de Montagnat et de Majornas (Viriat). 

Le régime de la Reyssouze est dit pluvial. En d’autres termes, les hautes eaux sont en saison froide et les basses eaux en saison chaude.

L’évaporation joue un grand rôle sur l’hydrologie. Les pluies d’été sont sensiblement supérieures aux pluies d’hiver. Cependant les débits d’été sont plus faibles que les débits d’hiver. 

Le lit de la Reyssouze étant peu profond et peu encaissé, les débordements sont fréquents. Il y a quelques années, les pointes de crues étaient modérées. Les temps de montée et de décrue sont relativement longs car la pente de la rivière est relativement faible. Aujourd’hui, l’urbanisation toujours grandissante modifie fortement ces paramètres.

Le débit d’étiage de la Reyssouze peut être très faible. Le minimum absolu observé à Montagnat est de 5 litres par seconde.

L’apport des résurgences karstiques du massif du revermont assure cependant un débit d’étiage permanent.