Historique de création du syndicat

Dans la première moitié du XXème siècle, la situation était telle qu’il s’agissait de conduire un important plan d’actions en substituant aux riverains défaillants, la puissance publique pour mener à bien des travaux d’assainissement exigeant des moyens mécaniques et financiers importants. Ainsi, le Syndicat Intercommunal d’Aménagement et d’Entretien de la Reyssouze (SIAER) a été créé en 1956.

Plusieurs tranches de travaux vont se succéder et s’étendre à l’aménagement des principaux affluents.

De 1957 à 1970 : curage des cours d’eau

S’il apporta un soulagement pendant quelques années, le curage des cours d’eau fut loin de résoudre les problèmes de la décennie 70 : pollutions domestiques et industrielles, phénomènes d’eutrophisation, afflux plus rapide des eaux vers la rivière et crues plus importantes, abaissement des niveaux d’étiage.

A partir de 1972 : étude globale

Lancement d’une étude globale sur les cours d’eau pour mieux connaître les causes de dégradation de la rivière. Les compétences de la structure intercommunale s’étendent donc à l’entretien et à la réfection des installations hydrauliques des moulins et des berges de cours d’eau.

1997-2004: adoption de la procédure contrat de rivière

Cet outil adéquat pour une gestion globale des cours d’eau, prenant en compte tous les usages de cet écosystème aquatique et un aménagement respectueux de l’environnement. Dès lors, le SIAER fait évoluer ses compétences. Il devient le Syndicat Intercommunal d’Aménagement et d’Entretien de la Reyssouze et ses Affluents (SIAERA) en 1996 et Syndicat du Bassin Versant de la Reyssouze (SBVR) depuis 2011. Ce dernier se dote de statuts conformes à sa mission étendue et de moyens techniques et humains pour permettre à Jean-Louis Favier, élu président en 2014, de conduire au mieux un programme de restauration et de valorisation de la Reyssouze et de son bassin versant au travers du deuxième contrat de rivière (2014-2018)

  • Pollution phosphore Reyssouze
  • Curage Reyssouze
  • Profil curage Reyssouze