230 km de cours d’eau !

La Reyssouze est connue au Xe siècle sous divers noms comme Fluvio Resosia ou Resciosa. Selon le linguiste Gérard Taverdet, elle évoque le mot roman riscia, utilisé en Bresse pour désigner certains talus : la Reyssouze serait une rivière bordée de talus.

Son bassin versant est un territoire géographique bien défini : il correspond à l’ensemble de la surface recevant les eaux qui ruissellent naturellement vers un même cours d’eau ou s’infiltrent vers une même nappe d’eau souterraine. Celui de la Reyssouze s’étend sur 495 km². Avec ses 75 km, la Reyssouze est la plus longue rivière du département ! Elle prend sa source à Journans et se jette dans la Saône à Pont-de-Vaux. Son cours, lent, égal et paisible, traverse le territoire de la Bresse et est rejoint par 11 principaux affluents pour un total de 232 km de cours d’eau.

Du pied du Revermont au Val de Saône, la plus bressane de nos rivières présente des paysages variés. Mais sa principale caractéristique n’en reste pas moins la richesse de ses milieux humides associés (prairies pâturées et/ou fauchées, mares…) qui abritent une faune et une flore spécifiques.

Avant de se jeter dans la Saône, à son arrivée à Pont-de-Vaux, la Reyssouze est doublée par un canal creusé au XVIIIe siècle.

Image historique écluse pont de Fleurville

Cartographie des cours d’eau du bassin versant

Cartographie cours d'eau