Zonation latérale

Classé dans : Uncategorized | 0

Une rivière n’est pas un élément isolé. Elle est étroitement associée avec les annexes fluviales au sein d’une plaine alluviale. Le tout forme un hydrosystème.

Les annexes sont des bras morts, des bras secondaires, des plans d’eau, des zones humides, plus ou moins temporaires en fonction des niveaux d’eau de la nappe phréatique. La pluviométrie est un facteur de variation des niveaux d’eau. Sur le bassin versant de la Reyssouze, les périodes d’étiages sont généralement perçues lors de la saison estivale.

coupe transversale etiage

coupe transversale moyennes eaux

En période de crues ces annexes sont submergées, ce sont des bassins écrêteurs de crues naturels. Ils jouent un rôle essentiel pour réduire les risques d’inondations. Chacune de ces annexes a, en outre, une fonction particulière et participe au maintien de l’équilibre de l’ensemble.

Les marais et les zones humides laissent l’eau s’infiltrer et recharger les nappes phréatiques. Les gouttes d’eau s’infiltrent dans le sol et le long des racines des arbres qui récupèreront les éléments nutritifs nécessaires à leurs développement. Les forêts alluviales produisent de la matière organique pour la rivière. Elles filtrent les eaux de surfaces qui arrivent à la rivière. Leurs systèmes racinaires permettent de stabiliser le sol et diminuent le risque d’érosion.

Les bras morts, les bras secondaires sont des réservoirs biologiques et des zones de frayères pour certaines espèces de poissons, d’oiseaux, d’insectes… Ils sont essentiels pour le maintien des cycles biologiques liés à la rivière. Les annexes sont des milieux particulièrement riches du point de vue faunistique et floristique. Ce sont les lieux de reproduction et d’alimentation de nombreuses espèces de mammifères, d’oiseaux, de poissons, d’amphibiens et d’insectes.

coupe transversale hautes eaux

La ripisylve, la forêt alluviale, les annexes fluviales et la plaine (lorsqu’elles n’ont pas été détruites) ont donc un rôle fondamental dans le fonctionnement de l’écosystème rivière.