Foissiat : demie-journée démonstration pour la réduction de l’emploi des produits phytosanitaires en zone agricole !

entretien sous cloture (2)

Dans le cadre de ses actions de réduction de l’emploi des produits phytosanitaires en zone agricole, le Syndicat du Bassin Versant de la Reyssouze, associé à la Fédération Départementale des CUMA, a le plaisir de vous convier à une demi-journée technique consacrée aux méthodes alternatives (mécaniques) de désherbage sous clôture. Cette rencontre est organisée en corrélation avec le programme Bio et Eau.

Accéder au formulaire d’invitation

 

 

Viriat : projet arrachage mécanique du Myriophylle du Brésil – lancement de l’enquête publique !

P1020465

 

Une enquête publique d’une durée de 37 jours sera ouverte du 24 Avril 2017 au 31 Mai 2017 inclus en Mairie de Viriat. Elle est portée par le SBVR et s’inscrit dans le cadre du projet d’arrachage mécanique du Myriophylle du Brésil sur un plan d’eau de la commune de Viriat.

Plus d’informations ici

 

 

Alerte au myriophylle du Brésil !

P1010609Le Myriophylle du Brésil, espèce très envahissante, a été recensée en début d’année 2016 par le Conseil Départemental de l’Ain dans un plan d’eau à proximité d’un affluent de la Reyssouze.

Cette espèce a la faculté de se multiplier rapidement grâce à la reproduction végétative. En d’autres termes, un simple morceau de la plante déposé dans un milieu favorable à sa croissance permet la repousse d’un nouveau plant. De ce fait, plusieurs nouvelles observations ont été faites sur le bief de Navon (Viriat).

Le SBVR, la Fédération de pêche de l’Ain et la FDGDON, appellent les usagers de nos cours d’eau et les riverains à être vigilant. Nous vous préconisons vivement de prendre contact avec le SBVR en cas de découverte d’un nouveau secteur envahit par cette espèce.

Mieux connaître l’espèce : cliquez ici

Contact SBVR : cliquez ici

 

23 communes du SBVR s’engagent vers le « Zéro phyto »

cartographie communesPartant du constat que de nombreuses matières actives de produits phytosanitaires  sont continuellement retrouvées dans les cours d’eau et que depuis le 1er janvier 2017, les communes se voient interdire l’utilisation des produits phytosanitaires, le SBVR a décidé de travailler avec les collectivités et de les aider à vivre le plus sereinement possible l’évolution des pratiques d’entretien et de désherbage des espaces publics et de la voirie vers le « zéro phyto ».

Lire la suite

 

 

 

 

 

La vie du syndicat

 

syndicat-de-la-reyssouze-2-2
Jean-Louis Favier, Président du SBVR

Le mot du Président

Le Syndicat Mixte du Bassin Versant de la Reyssouze regroupe 38 communes sur une superficie de 50 000 ha. La Reyssouze prend sa source à Journans au pied du Revermont et se jette dans la Saône à Pont-de-Vaux après un parcours d’environ 75 km. Entre temps, elle est alimentée par une dizaine d’affluents principaux. Le réseau hydrographique principal représente alors un linéaire d’environ 220 km.

Sa compétence, dans le cadre d’une solidarité de bassin, est d’accompagner les projets d’aménagement, de restauration des cours d’eau dans un objectif d’améliorer la qualité de l’eau, de préserver les milieux aquatiques et de prévenir le risque des inondations.

Un Contrat de Rivière vient d’être signé avec l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée et Corse, le Conseil Régional Rhône Alpes, le Conseil Départemental de l’Ain, la Fédération Départementale de la Pêche et le Conservatoire des Espaces Naturels. Ce vaste programme d’une durée de 5 ans regroupe 102 actions sur l’ensemble du territoire mobilisant environ 30 millions d’euros.

Pour atteindre les objectifs, les représentants du territoire souhaitent une adhésion de tous les habitants notamment par rapport au respect de l’Environnement en adoptant une attitude citoyenne. Le Syndicat peut également apporter sa contribution pour la mise en place de projets pédagogiques dans les établissements scolaires des communes adhérentes.

Ce site internet est à votre disposition pour suivre le cheminement de la Reyssouze et de ses affluents.